HOMMAGE

Concours des Métiers d'Art // Pièces Uniques d'Exception

Art Mémorial

"La Mémoire", Collier et échantillonnages textiles.
Projet de fin d'étude en Ornementation Textile et
Présentation au Concours SEMA Jeune // Juin 2006

Mon projet de fin d'étude est à l'origine de ma réflexion sur l'Art Mémorial,
qui se construisait alors sur les notions de “Mémoire Personnelle”et
“ Mémoire Collective”.
Travailler sur l’idée de suggérer son passage dans la
vie d’un proche ou dans la vie d’autrui, par un nom
une photo, une date, une action...
....et laisser ainsi une trace, qui constituera un jour
un patrimoine. Un projet témoin, témoignage du
passé et de sa place actuelle dans le présent,investi
de mon regard à la fois personnel et anonyme.

"Ode à la vie" Pièce concours "Ateliers d'Art de France" // Février 2018

Au premier regard cet ouvrage dévoile son caractère végétal. Elle illustre les différentes étapes d’une floraison ; des racines et bourgeons, à l’éclosion et flétrissement d’une fleur. C’est une pièce circulaire qui évoque l’ancrage, la naissance, la vie et la mort, et son éternel recommencement…Une couronne aux figures symboliques, qui font écho au second cheminement, plus profond, de ce projet. En réalité, ma démarche initiale m’a poussé à façonner cette pièce vers un objet d’art funéraire. Depuis des années, je me sens attirée par ce domaine, de part son sens spirituel et sa richesse artistique à travers le monde et l’histoire. Il s’agit cependant d’un art complexe, difficile à aborder, au thème particulièrement tabou dans notre culture occidentale. J’y perçois avant tout, une manière de rendre hommage par des objets « témoins ». Laisser l’empreinte d’une Mémoire personnelle, qui devient, de par son accessibilité, une Mémoire collective et un bien de patrimoine. Pour ma part, il s’agit aussi de révéler de la lumière, de la poésie, et surtout de la beauté, là où il est parfois difficile de la concevoir. Ma création est donc un jardin « en souvenir de »… ; peu importe ici le caractère personnel ou anonyme de la dédicace ; elle suggère un passage de Vie, qui continue de perdurer à travers nous dans le présent et être transmis dans l’avenir. Une « Ode à la vie », pour contrer l’oubli.